Loading...

Bik’Box

Description du projet
Application du projet sur l’agglomération clermontoise
Bik’Box est la solution de stationnement vélo intelligente de demain. De la taille d’une place de parking, ce box fermé permet d’accueillir une dizaine de vélos, sécurisés collectivement et individuellement. Nomade, il est autonome en énergie et peut facilement être déplacé en fonction des usages afin de répondre de manière appropriée à la demande. Il peut équiper centres urbains, entreprises, copropriétés ou événements ponctuels. Connecté, il permet de proposer des solutions adaptées à sa communauté (géolocalisation, réservation…) et aux collectivités (données de déplacement, données météo/pollution…).
Chaque année en France, plus de 400 000 personnes sont victimes du vol de leur vélo. C’est une préoccupation permanente pour les usagers réguliers et une crainte dissuasive pour les usagers potentiels. Le stationnement sécurisé à proximité de son lieu de destination est de plus en plus plébiscité. Le vol de vélo est d’ailleurs le deuxième frein au développement du vélo en ville d’après une récente étude de l’ADEME.
Par notre solution, nous souhaitons lever ce frein et participer à l’émergence du vélo comme mode de déplacement au quotidien dans les villes. Aujourd’hui, seuls 3% des trajets sont effectués à vélo en France, contre près de 50% pour les champions européens (Copenhague). Cette évolution permettra de répondre à plusieurs enjeux sociétaux majeurs : réduire la pollution et l’engorgement des grandes villes, améliorer la santé des citadins et, en conséquence, limiter les frais de santé liés à la sédentarité et à la pollution.
Par sa compacité et sa rapidité d’installation, la solution est facilement implémentable à proximité d’entreprises pour leurs salariés (centre-ville, zone du Brezet ou de la Pardieu par exemple…), ou près de la gare pour inciter à l’intermodalité vélo-train. Une première expérimentation en conditions réelles sur un territoire test est planifiée au printemps 2018.

By | 2017-10-24T17:27:02+00:00 27 septembre 2017|Projet|0 Comments

Laissez un commentaire