Loading...

KobOO et ses vélos connectés débarquent à La Pardieu

Parmi les lauréats de l’édition 2017 du concours Auvermoov, la startup KobOO et son application de vélos connectés (les tout premiers en Europe !) ne sont pas passés inaperçus et ne cessent aujourd’hui de faire parler d’eux. Entre innovation, technologie et démarche éco-responsable, découvrez le concept et les actualités de cette startup clermontoise dans notre focus du jour !

L’innovation KobOO, ou la digitalisation de la mobilité à vélo

Alors, KobOO c’est quoi concrètement ?

Une solution unique permettant de louer des vélos via un smartphone, en toute simplicité et à toute heure.

Grâce à cette application, finies les bornes de paiement, les inscriptions en ligne au préalable et les files d’attente pour louer son vélo. Avec KobOO, 5 clics sur votre smartphone suffisent pour louer votre vélo en moins de 3 minutes !

Bureau d’études et fabricants, tous 100% français, ont développé ensemble un système de sécurité digitalisé révolutionnaire qui, par un verrouillage/déverrouillage, permet de laisser les vélos aux bornes dédiées, sans contrainte.

Que ce soit pour le transport urbain du quotidien, le tourisme (des parcours dédiés à la découverte des patrimoines locaux sont intégrés dans l’application) ou même l’évènementiel, l’objectif reste le même : faciliter la flexibilité du vélo en libre-service grâce à la digitalisation et ainsi valoriser l’innovation et l’éco-citoyenneté via la mobilité à vélo.

Déploiement et expérimentations sur le territoire auvergnat

L’enthousiasme et le dynamisme de ce projet trouvent un écho parfait dans l’intérêt que portent, à l’échelle nationale, les collectivités, les entreprises et les usagers pour l’application KobOO.

En effet, rapidement après sa création en 2016, la startup clermontoise a été labellisée French Tech et validée par Innovergne.

En 2017, KobOO a su séduire la ville de Royan, qui a installé la toute 1ère station de vélos connectés en libre-service. Elle a, la même année, remporté le concours Auvermoov

Cette année, l’application se déploie sur son territoire d’origine avec tout d’abord une expérimentation à Châtel-Guyon ayant permis l’installation de 8 vélos connectés disponibles à la location, pour sillonner trois circuits touristiques.

Une seconde expérimentation auvergnate a débuté début septembre (pour une durée de 6 mois) sur le parvis de la gare SNCF de la Pardieu, avec la mise à disposition de 10 vélos connectés.. Avec une location à 30 centimes pour la demi-journée (dans la limite de 4h) et à 50 centimes pour la journée (dans la limite de 12h), le public visé concerne principalement les salariés de la zone de La Pardieu qui arrivent en train ou tramway et qui doivent rejoindre leur bureau, ainsi que les personnes souhaitant se déplacer durant la pause méridienne, pour déjeuner, faire du shopping ou encore du sport.

Vous êtes prêts ? Alors c’est parti… cliquez, pédalez !

By |2018-10-04T11:23:56+00:004 octobre 2018|Blog|0 Comments

Laissez un commentaire