Une rentrée en bus pour la famille Durant-Martin

Virginie Durant, Béatrice Martin et leurs enfants Lucas (9 ans) et Lise (13 ans) forment une joyeuse famille vivant dans le secteur de Cébazat.

Lucas est à l’école primaire de Sainte Cécile et Lise est entrée au collège Anatole France de Gerzat.

Lors de l’année scolaire 2017-2018, les trajets du matin s’organisaient tous en voiture, de la manière suivante :

Virginie travaillant comme secrétaire dans une entreprise de la zone des Pradeaux à proximité du Carrefour Market, elle dépose Elise au collège, s’imposant ainsi un détour de 2,5 km chaque matin.

Béatrice travaillant dans une agence bancaire à proximité d’Auchan Clermont Nord, elle dépose Lucas à l’école avant de rejoindre le bureau.

Tout cela étant laborieux et peu économique, ce sont les enfants eux-mêmes qui ont trouvé un meilleur fonctionnement grâce au réseau T2C ! Lise revient sur le changement opéré cet été et l’adoption du bus dans la famille pour la rentrée de cette année…

«  L’année dernière, mon frère Lucas avait bénéficié du dispositif d’éducation à la mobilité du SMTC-AC : « tous mobile et vous ». Il a appris plein de choses et s’est alors mis à réfléchir sur la mobilité de notre famille au quotidien. Quand j’ai moi aussi compris l’intérêt du réseau T2C, nous avons regardé ensemble au mois de juin sur le site internet de la T2C si des trajets en bus pouvaient nous correspondre. Résultat du calcul d’itinéraire : Lucas est à 2 arrêts seulement de son école, et pour moi une ligne directe qui rejoint mon collège en 25 minutes. Je vous laisse imaginer ma joie à l’idée de prendre le bus avec mes copines tous les jours !

Nous, en cours, on nous apprend que n’importe quel autre moyen de transport revient toujours moins cher que l’utilisation de la voiture, mais il s’agissait maintenant de convaincre les parents… et nous avons donc passé l’été à les inciter à changer nos habitudes !

Ainsi, début juillet pour faire les soldes à Clermont Nord, nous avons utilisés la ligne 21 comme indiqué par le calculateur d’itinéraire. Bilan positif, le trajet est court, on ne perd pas de temps à trouver une place de parking.

Un peu plus tard dans l’été, une sortie piscine nous a donné une nouvelle occasion de reprendre le bus et les avantages ont été de nouveau remarqués par toute la famille.

Nos mamans commencent à être tentées par un essai à la rentrée, et voyant que le dépôt de Lucas à l’école restait le seul problème, j’ai proposé ma solution : faire le chemin de l’école à pieds, ce n’est qu’à 10 minutes puis maman prend le bus pour se rendre au travail, il passe juste à côté ! Dans la foulée, je les ai aussi convaincues de prendre un abonnement scolaire pour moi afin d’éviter ce fameux détour 2 fois par jour.

Conclusion : 5km en moins chaque jour, du temps gagné et de l’argent économisé ! Tout le monde est ravi de ce changement depuis cette rentrée 2018 ! »

Histoire fictive – Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé serait purement fortuite
By |2018-09-27T18:00:58+00:0021 septembre 2018|Blog|0 Comments

Laissez un commentaire